Maxdom.fr
Maxdom.fr, comment utiliser les noms de domaine expirés pour booster le SEO
12/03/2024
apparaître en 1er sur google
10 stratégies infaillibles pour apparaître en 1er sur google : guide complet pour le SEO
19/03/2024

7 principales étapes pour la création d’un site Internet dédié à la vente en ligne : Guide complet pour les entrepreneurs

    Est-il encore possible de réaliser la gestion d’un commerce efficacement sans passer par les différentes plateformes de vente sur internet en 2024 ? Certainement, il y en a qui diront que ça l’est. Mais il s’agira généralement de commerçants traditionnels qui n’accordent que peu d’importance à ce qu’est un nom de domaine. Pour le reste, on peut facilement imaginer qu’à l’ère du numérique avec toutes les avancées technologiques actuelles et les possibilités que cela offre, il est impossible pour une entreprise sérieuse de vendre des produits ou services sans passer par la création d’un site internet dédié à la vente en ligne. 

    En effet, le e-commerce et ses fonctionnalités font désormais partie intégrante de notre vie de tous les jours et de nos activités. Cela a pris une telle ampleur qu’au moment de faire des achats en boutique ou du shopping, presque tout le monde aura besoin d’abord de faire des recherches sur le web et sur les réseaux sociaux. En 2023 par exemple, on ne comptabilise pas moins de 88,3 milliards de visites par mois en moyenne sur Google. Voilà pourquoi, choisir de créer un site internet pour la vente en ligne est l’une des meilleures solutions pour booster les ventes et l’image de marque au 21e siècle.

    Les principales étapes à suivre pour créer un site internet dédié à la vente en ligne

    Il y a plusieurs manières de créer un site internet dédié à la vente en ligne. Néanmoins, la grande majorité partage certains points incontournables tels que la recherche de la plateforme de commerce électronique ou l’hébergement pour le stockage des données. Ce dernier peut se faire dans le cloud ou sur site. Ensuite, il y a les démarches de l’acquisition du nom de domaine et de la recherche de développeur pour ceux qui démarrent une entreprise. Après, il sera généralement question de la forme du site, son design, les thèmes que l’on souhaite utiliser. La navigation du client qui doit être fluide pour garder ce dernier sur le site. Toujours dans la partie forme, le style de la page d’accueil, très important, sera abordé. Après la forme vient le fond. Dans cette étape, l’aboutissement ultime sera de proposer et d’ajouter un contenu original, qualitatif et convaincant.

    Les meilleures plateformes à utiliser pour créer un site e-commerce

    Il y a différents types de plateformes pour la création d’un site. Chacune des versions répond à un besoin précis et à des niveaux de connaissances variables. Il y a 2 catégories d’outils de création de boutiques en ligne. D’un côté, il y a ce que l’on appelle les websites builders ou constructeurs de sites. Parmi les plus connus, on peut citer Wix, Weebly ou encore Ecwid. Ces plateformes se veulent simples à utiliser et trouvent facilement un grand nombre de public, car il n’y a pas besoin de connaissances particulières pour les utiliser. Ceux-là conviennent parfaitement pour les petites boutiques en ligne. Il s’agit de logiciels SaaS facturés par abonnement.

    De l’autre côté, nous avons les plateformes e-commerce de grande envergure comme Shopify ou PrestaShop. Ceux-là sont destinés à un public plus aguerri et fournissent des fonctionnalités avancées ainsi que plus de personnalisation. On trouve deux catégories de logiciels de ce type : les SaaS et les plateformes Open Source. Les SaaS de type CMS attirent grâce à leur accessibilité en ligne, mais aussi par le fait qu’ils sont facturés par abonnement. Entre autres, il y a les logiciels open Source. Le code de ces logiciels est « ouvert ». Les développeurs peuvent ainsi effectuer des personnalisations importantes. Bien sûr, pour tirer profit de ce type d’outils, il faut avoir un bon degré de connaissance dans le domaine en question.

     Création d’un site internet pour la vente en ligne : facteurs à considérer

    Les facteurs à considérer lors de la tarification de la création du site

    Comme tout autre service, la création de sites de vente, si attribuée à un prestataire, a un coût. Ce dernier peut changer selon les objectifs et l’envergure du projet. Pour évaluer justement la valeur d’une prestation, il y a certains facteurs qu’il faut privilégier. Parmi les plus importants, on peut citer les besoins et les objectifs qui définissent le cahier des charges. Ici, il faut le faire le plus détaillé et complet possible. Si l’on souhaite un site vitrine avec quelques pages statiques ou un site e-commerce avec des fonctionnalités avancées telles que le paiement en ligne, la gestion de compte client ou les flux logistiques, les coûts peuvent augmenter.

    En second lieu, il faut prendre en compte les fonctionnalités ayant un impact direct. On peut citer les éléments comme le formulaire de contact, les newsletters, les zones membres ou encore le blog. Néanmoins, ces derniers restent plus simples et moins coûteux à mettre en place qu’un moteur de recherche interne, un comparateur de produits ou une intégration avec des services tiers de type CRM ou ERP. En troisième lieu, il y a les différents niveaux de personnalisation. Il est ici question de déterminer si le site sera développé spécifiquement selon les besoins ou basé sur un CMS existant de type WordPress. Bien sûr, un développement à partir de zéro sur-mesure est généralement plus cher.

    Ensuite, il faut penser à la complexité technique du projet si on a besoin de présenter une marketplace ou le développement d’une application web gratuite (front et back-end). Et surtout, il ne faut pas oublier la scalabilité pour supporter un fort trafic. Dans les meilleurs des cas, on intégrera des services d’IA, etc. Selon l’agence que l’on choisit, ses compétences, ses expériences le temps de livraison, il y aura des variations dans les tarifs. En dernier, mais pas des moindres, il y a les coûts annexes de l’hébergeur comme EasyHoster. Entre autres, vous devriez penser aux licences, à la maintenance, au référencement, aux certificats SSL, etc. Ils doivent être inclus dans le budget final.

    Étapes 1 à 3 de la création d’un site internet pour la vente en ligne

    La création d’un site de vente en ligne est un défi à la fois compliqué et prometteur. Dans le monde de l’e-commerce, il est important de savoir sortir du lot en adoptant les bonnes stratégies afin d’atteindre les buts. Lorsque vous décidez de vous lancer dans l’e-commerce, vous devez faire des choix capitaux qui auront des impacts. Déterminer les objectifs du site e-commerce et l’obtention d’un nom de domaine représente des bons points de départ. Ces derniers vous aideront à configurer, bien mettre en place et à donner une base sur laquelle vous référer dans votre projet de création.

    Définir les objectifs du site e-commerce

    Lorsque vous créez un site pour vendre en ligne, votre première mission consiste à fixer les objectifs.

    Création d’un site internet pour la vente en ligne - objectifs du site e-commerce

    Boussoles stratégiques qui vous serviront toujours, les objectifs orientent votre trajectoire vers le développement, la conception et la gestion du site. Une fois que vous avez établi les buts à atteindre, il vous sera plus facile de mesurer la performance, l’optimisation de l’expérience utilisateur ainsi que la personnalisation des contenus dédiés aux audiences ciblées. Entre autres, il vous faudra élaborer des objectifs financiers dont le chiffre d’affaires et la rentabilité qui participent grandement à la pérennité et au profit du site. Prenez toutefois en compte que la définition d’objectifs clairs est importante pour fonder une stratégie efficace. De cette manière, vous serez en mesure de prendre une décision informée et de vous adapter aux évolutions du marché.

    Réaliser un brief du site internet

    Effectuer un briefing d’un site Web de vente en ligne est gage de son succès. En effet, un brief établi représente une base stratégique solide. Cette dernière a pour rôle de guider le processus de création et d’aligner certains éléments essentiels tels que les aspects visuels et fonctionnels en raccord avec les objectifs de l’entreprise. Mettre en place un brief complet permet également de se tenir au courant des contraintes techniques, des préférences esthétiques ainsi que des besoins de sécurité. Cette démarche a pour but de simplifier la communication entre les différentes équipes impliquées. En gros, réaliser un brief du site de vente en ligne a pour unique objectif de garantir une réussite commerciale et de déchiffrer les points à améliorer pour satisfaire la clientèle.

    Choisir et acheter un nom de domaine pour son site de vente en ligne

    Le choix et l’achat d’un nom de domaine lors de la création d’un site de vente en ligne a toute son importance du point de vue stratégique, marketing et professionnel. En effet, le nom de domaine est l’identité virtuelle du site. Vous devez le choisir avec minutie et opter pour un qui soit facile à mémoriser par les utilisateurs. Pour ce faire, il est possible de se tourner vers les sites comme Maxdom.fr qui permettent d’exploiter les noms de domaine expirés. Aussi, vous devez savoir que posséder un site e-commerce avec un nom de domaine contribue à accroître votre crédibilité.

    Comme conseil, choisissez un nom de domaine propre, distinctif et représentatif de l’activité afin que vous puissiez établir une présence en ligne professionnelle et mémorable. De même, ce procédé peut renforcer la confiance des clients potentiels et donc simplifier la recherche de votre site sur Internet. D’ailleurs, un nom de domaine pertinent contribue énormément au bon référencement de votre site Web et améliore sa visibilité sur les moteurs de recherche.

    Création d’un site internet pour la vente en ligne - Sélectionner une plateforme de e-commerce

    Étapes 4 et 5 de la création d’un site internet pour la vente en ligne

    Sélectionner une plateforme de e-commerce

    Actuellement il y a beaucoup de plateformes de e-commerce et entre elles, il existe plusieurs systèmes disponibles et des milliers d’extensions. On peut citer notamment les abonnements à un hébergement Saas ou Cloud et les logiciels e-commerce à télécharger. Les solutions e-commerce hébergées ou Saas de « Software as a service » sont de nos jours très en vogue. Il n’y a pas ou peu de compétence requise pour s’en servir et c’est facile à prendre en main. En plus, presque tout est déjà pris en compte (hébergement, nom de domaine, personnalisation, catalogue thème, maintenance technique, sauvegarde, SEO, etc).

    Cette option est un bon moyen pour les sociétés de se concentrer sur leur business, les ventes et le marketing clients. Parmi les plateformes les plus célèbres, on peut citer Shopify (29 euros par mois) qui existe depuis 2009 et utilisé plus d’1M de fois. Il y a également Woocommerce (20 euros par mois) pour ceux qui veulent utiliser le système de création « Drag and Drop ». Après, on a les plateformes comme Wizishop (27 euros par mois sans engagement) et BigCommerce qui offrent tout son lot d’avantages et d’inconvénients.

    Concevoir l’apparence du site et l’expérience utilisateur

    La partie créative du site à une importance particulière, car ce sera la base de l’apparence de votre site. Il s’agit ici d’élaborer l’organisation du site, les pages qui doivent exister et du passage de l’un vers l’autre en suivant un certain mode. En général, il y a une page d’accueil, produit ou service, contact ainsi que les mentions légales et CGV. Ensuite, il y a la page blog qui stocke les articles qui vont contenir les sujets dont vous voulez parler. Un bon site e-commerce doit inclure des catégories pour faciliter les recherches de l’internaute et des fonctionnalités gratuites pour l’achat (panier, double validation, module de paiement, suivi de commande, etc).

    Création d’un site internet pour la vente en ligne - apparence du site et l’expérience utilisateur

    Étapes 6 et 7 de la création d’un site internet pour la vente en ligne

    Tester les fonctionnalités du site avant le lancement

    Les sites web ne peuvent être lancés sans faire des tests. Parmi les tests qu’il faut effectuer, il y a celui du navigateur. Un site doit pouvoir tourner avec tous les navigateurs et systèmes d’exploitation. Après, il y a les tests de réactivité qui doivent permettre à un site de fonctionner correctement sur toutes les plateformes, que ce soit sur PC ou sur mobile. Ensuite, nous avons les tests de vitesse qui vont évaluer à quel point un site web charge tous les contenus à afficher. Une page qui met du temps à s’afficher incitera les utilisateurs à aller voir ailleurs.

    En parlant d’expérience utilisateur, un des points les plus négatifs pour un internaute est d’être guider vers des liens brisés. Il faut donc s’assurer que tous les liens internes et externes fonctionnent correctement. Il y a plusieurs outils que l’on peut utiliser gratuitement pour corriger ce désagrément. Enfin, il y a les tests de lisibilité qui doivent plaire au lecteur. Un contenu trop complet ou pas assez ou qui s’adresse au mauvais public cible, risque d’ennuyer le lecteur ou de l’assommer avec des informations qui ne l’intéressent pas.

    Prévoir une stratégie de référencement SEO pour le site web

    Un site qui a pour objectif de vendre doit avoir une bonne stratégie de référencement SEO et son lancement doit être analysé pour avoir les bons niveaux de performances. La stratégie SEO devrait contenir les étapes incontournables comme la création de liste de Keywords qui est la base de tout guide de référencement SEO. Suite à quoi, il faudra analyser ces derniers et ce que la concurrence fait pour trouver comment bien cibler son public et les sujets qui vont être développer. Il vaut mieux éviter les modèles de keywords trop concurrentiels et plutôt opter pour les mots clés longue traîne qui sont plus précis et qui apportent un trafic plus qualitatif. N’oubliez pas de mettre en place une bonne stratégie de backlinks de référencement on page et off page

    Création d’un site internet pour la vente en ligne - stratégie de référencement SEO

    Les services professionnels pour la création de site internet pour la vente en ligne

    Comme on l’a vu plus haut, mise à part les plateformes de vente existant comme Amazon, Fnac, Cdiscount et autres, on retrouve les solutions e-commerce hébergées Saas/Cloud ainsi que les logiciels open source.

    Les plateformes Saas ou cloud sont appréciées pour leur côté plug and Play. Elles ne nécessitent pas d’avoir des connaissances avancées dans un domaine précis. Ainsi, leur utilisation est à la portée de tous. Par ailleurs, elles offrent des fonctionnalités très intéressantes comme on a pu le voir un peu plus haut. Avec ces options de qualité, il est possible de gérer un site de vente en ligne en à peine quelques jours ou quelques heures selon l’envergure du site. En plus, les coûts sont généralement très faibles. Dans ce cas de figure, l’entreprise n’a pas à se soucier des nombreuses gestion technique du site. Il peut totalement concentrer ses efforts sur les objectifs de ventes et les opérations marketing pour gagner en visibilité auprès de plus de consommateurs.

    À côté, nous avons les sites e-commerce créent avec un CMS open source. Un développeur ou une agence web va s’occuper de concevoir et optimiser le site. Un système de gestion de contenu ou CMS en open source sera ici nécessaire. La différence avec les solutions Saas et marketplace vient du fait que l’installation de cette solution n’a pas de coût. Aucune commission imposée et vous aurez accès à plusieurs options de personnalisation et de design. Néanmoins, pour profiter de tous ces avantages, il faut avoir des connaissances avancées. Il faut connaître tous les rouages des gestions d’hébergement de l’achat d’un nom de domaine et de la sécurisation du site ainsi que de sa sauvegarde.

    Création d’un site internet pour la vente en ligne - plateformes de e-commerce

    Comparaison des plateformes de e-commerce pour la création de site internet pour la vente en ligne

    Shopify

    Il existe différentes plateformes de e-commerce dont la plus répandue est Shopify. Cette plateforme séduit par sa grande facilité d’installation et d’utilisation. En plus, il possède un large choix de thèmes pour personnaliser un site. Il ne nécessite qu’un faible investissement au départ. Par ailleurs, cette solution permettra d’employer les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram en fonction du canal de vente. On peut s’en servir à partir d’un plan de 29 euros par mois. Il y a ici 2 % de commission. Pour ce prix, on obtient une plateforme conviviale avec hébergement, un support technique, un système de paiement sécurisé et bien plus encore.

    Wix

    Il y a aussi Wix qui vous est sans doute familier. Cette société israélienne a su profiter du marché du e-commerce en pleine croissance. Le site propose une offre de boutiques recommandées pour ceux qui viennent de commencer avec un budget limité. Accessible à un prix de 20 euros, cette solution est vraiment simple à utiliser bien qu’ayant une personnalisation limitée.

    WooCommerce

    Ensuite, nous avons WooCommerce qui a été lancé en 2011. Bien que plus jeune que ceux cités plus tôt, cette plateforme a su se faire un nom grâce à ses prestations. Il s’agit d’une option open source gratuite qui fonctionne sur WordPress. Cet outil peut aider autant les blogueurs que les entreprises. Parmi ses concurrents, il est réputé pour sa fiabilité et son caractère complet. En plus, avec Woocommerce, il est possible de créer un site e-commerce avec une présentation graphique ultra-professionnelle en utilisant les multiples thèmes et plugins mis à disposition.

    Prestashop

    Parmi les plus utilisés, il retrouve Prestashop qui est l’une des solutions e-commerce made in France les plus répandues. Il comptabilise à lui tout seul 27 % des parts de marché dans l’Hexagone et est utilisé par pas moins de 300 000 sites e-commerce. Si son utilisation est gratuite, il faudra compter dans les 1000 euros pour l’assistance d’un développeur. Prestashop offre une interface d’administration ergonomique. Avec sa grande communauté francophone, trouver des tutoriels sera facile, en plus sur le site, des formations sont disponibles.

    Conclusion

    En conclusion, la création d’un site internet dédié à la vente en ligne nécessite une approche méthodique et bien réfléchie. En suivant les étapes présentées, de la définition des objectifs à la mise en œuvre d’une stratégie SEO efficace, les entrepreneurs peuvent établir avec succès leur présence en ligne. Le choix de la plateforme de e-commerce et du prestataire de services revêt une importance cruciale, influençant directement la performance et le succès à long terme du site. En résumé, la réussite d’un site e-commerce repose sur la combinaison harmonieuse d’une conception réfléchie, d’une plateforme adaptée et d’une stratégie de référencement efficace. Ainsi, les acteurs de la vente en ligne doivent tenir compte de chaque aspect du processus pour garantir une expérience utilisateur optimale et maximiser leur impact sur le marché.

    Articles Similaires

    Laisser un commentaire